Gruyère France

Fromage fabriqué au lait cru.
Pâte pressée cuite.
Zone de production : régions Savoie et Franche-Comté.
Meule d’environ 42 Kg, talon légèrement bombé.
De 53 à 63 cm de diamètre, et 13 à 16 cm de hauteur.
Croûte : du brun à l’oranger, selon l’affinage.
Pâte ivoire à jaune, plus ou moins dorée selon la saison de fabrication et parsemée d’ouvertures, relatives à la flore d’affinage et révélatrice d’arômes.
Les trous varient en densité et en tailles (d’un petit pois à une cerise).
Goût doux, fruité et fleuri.
Texture fondante.
Une plaque jaune de caséine, appliquée au talon de la meule en assure la traçabilité.
Durée d’affinage minimale : 4 mois.
Matière grasse : 47 à 52 % de gras sur sec minimum, 32% par rapport au poids total.
Indication géographique protégée (IGP) depuis 2013.

Il est de coutume de dire que Gruyère de France est produit en Savoie et en Franche-Comté. Dans les faits, la production du lait et du Gruyère se concentre sur quatre départements : le Doubs, la Haute-Saône, la Savoie et la Haute-Savoie. L’affinage pouvant être réalisé ailleurs dans la zone.
Cette aire géographique associe des territoires de montagnes et de plateaux calcaires. Le profil pédologique se caractérise par la présence de roches sédimentaires et de sols souvent peu épais.
Au nord de la zone de production, le climat est de type continental, avec de grandes amplitudes thermiques entre l’hiver et l’été, et des précipitations bien réparties sur toute l’année.
Au sud de la zone de production, le climat est davantage septentrional avec une température moyenne annuelle basse (malgré de grandes chaleurs estivales) et un grand nombre de jours de gelées.

L’Indication Géographique Protégée
L’IGP est un signe officiel européen d’origine et de qualité. Il apporte une reconnaissance internationale qui consacre le lien entre le Gruyère et son terroir d’origine. Le cahier des charges met en avant les pratiques traditionnelles et valorise le savoir-faire de nos producteurs de lait, de nos fromagers et de nos affineurs.

Les races laitières du Gruyère de France
Seules cinq races de vaches sont autorisées à donner leur lait pour le Gruyère : la Montbéliarde, la Simmental, l’Abondance, la Tarentaise et la Vosgienne. Leur lait est apporté chaque jour dans les fromageries où le Gruyère est élaboré artisanalement. Il faut 400 litres de ce bon lait pour produire une meule de 42 kg environ, et au moins 120 jours de maturation en cave pour que se développent les saveurs délicates du Gruyère et son onctuosité.

Gruyère France
17 Quai Yves Barbier BP 20189
70000 VESOUL
contact@gruyere-france.fr
Voir le site

Partager