ANTOINE (PERRENOT) DE GRANVELLE

Nicolas Perrenot, avocat, devient en 1524 premier conseiller de l’empereur Charles Quint, fonction qui témoigne d’une exceptionnelle réussite sociale et fait de lui l’un des plus puissants personnages de l’époque. Son fils, le cardinal Antoine de Granvelle, lui succède et joue un rôle majeur au service des Habsbourg. Grand homme d’État, mécène et collectionneur, il complète les collections commencées par son père et favorise à Besançon les lettres et les arts. Ces collections enrichissent la bibliothèque d’Étude et de Conservation et le musée des Beaux-Arts et d’Archéologie.

ANTOINE (PERRENOT) DE GRANVELLE

Partager

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest