• Français
  • Deutsch
  • English

JEAN MAIRET

(né à Besançon le 4 janvier 1604 et mort dans la même ville le 31 janvier 1686) Jean Mairet est allé à Paris étudier au Collège des Grassins vers 1625, année à laquelle il a produit sa première pièce Chryséide et Arimand. En 1634, il a produit son chef-d’œuvre, Sophonisbe dont l’observation de la règle des trois unités marque le début des tragédies régulières. Il a été nommé représentant officiel de sa Franche-Comté natale en 1648, ce qui lui a permis de rester à Paris. Il négocie à cette occasion quelques traités importants parmi lesquels un « traité de neutralité entre la Franche-Comté et les territoires français de son voisinage », ratifié le 25 septembre 1651 par Louis XIV. Banni de Paris en 1653 par le cardinal Mazarin pour avoir « tenu des discours contraires au service du Roy », il a ensuite pu revenir, mais s’est retiré en 1668 à Besançon qu’il n’a plus guère quittée.

JEAN MAIRET

Partager

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest