KVM — JU HYUN LEE & LUDOVIC BUREL, CORÉANISER CORBU

Coréaniser Corbu consiste en un ensemble de douze chaises réalisées à partir des mesures du Modulor de Le Corbusier associé à une bande sonore, le Poème électronique coréen, composé par Géry Petit.
Au FRAC
Du mercredi au vendredi de 14h à 18h ; samedi et dimanche de 14h à 19h
Entrée tarif plein : 4 € - tarif réduit : 2 € - gratuité : scolaires, moins de 18 ans et tous les dimanches entrée libre



2 passage des arts
FRAC, cité des Arts
25000 BESANCON
Téléphone 1 : 03 81 87 87 40

Plus d'informations

ntéressé depuis sa création en 2012 par la question post-coloniale, le KVM questionne la relation entre le centre et la périphérie. Question que Jacques Soulillou résume en ces termes dans Le Livre de l’ornement et de la guerre : «Centre : arts majeurs, homme, blanc, façade, décor… Périphérie : arts mineurs, femme, couleur, sauvage, motif décoratif, ambiance…»

Le KVM a ornementalisé, indigénisé et «coréanisé» ces chaises, en y ajoutant des mousses revêtues de madae, de la toile de jute synthétique, un matériau coloré utilisé pour l’emballage des denrées sur les marchés traditionnels coréens. Il a associé ainsi aux formes orthogonales des éléments de mobilier en médium, des mousses colorées, «molles», «féminines», «orientales».

Le son feutré, épisodique, de la bande son vient « napper » l’ensemble de l’installation. Il s’agit d’une reprise du Poème électronique d’Edgard Varèse – commandité par Le Corbusier pour le Pavillon Phillips, dessiné par le compositeur et architecte Iannis Xenakis à l’occasion de l’exposition universelle de Bruxelles de 1958 – réalisée par le designer sonore Géry Petit, qui l’a hybridé coréennement en cultivant l’héritage musical coréen.

Les chaises sont autant de personnages à l’écoute de sources sonores qui ont voyagé à travers la terre et le temps (le dadeumi, le repassage sur pierre à l’aide d’un bâton en bois ; le guenguari, la percussion métallique utilisée pendant les fêtes de récoltes ; le chang, le chant ou cri d’une femme âgée, etc.).

Coréaniser Corbu s’attelle à déconstruire l’ambivalence d’auteurs occidentaux envers l’Orient – ambiguité fondamentale décelable dans la séminale Grammaire de l’ornement (The Grammar of Ornement, 1856) d’Owen Jones, aussi bien que dans le fameux article de l’architecte autrichien Adolph Loos, Ornement et crime (Ornement und Verbrechen, 1908).

Plus proche de nous – si l’on pense à l’Église de Ronchamp, qui est la vivante illustration de cette ambivalence (car l’expression du goût de Le Corbusier pour l’architecture vernaculaire méditerranéenne, en l’occurrence la mosquée algérienne de Sidi Ibrahim, qui l’influença) –, mentionnons également les quolibets de Le Corbusier, dans sa revue de L’Esprit nouveau (1920-25), où il met notamment en parallèle la sobriété de l’habit du gentleman, celui du président français Gaston Doumergue, avec l’exubérance ornementale de l’empereur vietnamien Khai Dinh.

En un mouvement de reverse engineering esthétique, Coréaniser Corbu inverse le processus de « modernisation » de l’Asie par l’Occident, en réactualisant l’art populaire coréen, sobrement ornemental et fonctionnel..

Dates et horaires

Cliquez sur les dates pour voir les horaires

Situation géographique

Besançon et environs, Vallées du Doubs, Grand Besançon, Bourgogne Franche-Comté, Doubs

Tarifs

  Mini Maxi
Prix 2 € 4 €

Détail prix mini/maxi : 2/4

Documents et brochures

L'Office vous suggère

  • image
    BESANCON

    BIENNALE DES ARTS PLASTIQUES

  • image
    BESANCON

    LA TRAVERSEE DES EXPOSITIONS

  • image
    BESANCON

    FONDS RÉGIONAL D'ART CONTEMPORAIN

  • image
    BESANCON

    MONTAG OU LA BIBLIOTHÈQUE À VENIR

left right
    ...
Icon
Festival de musique
Icon
Horloge astronomique
Icon
Patrimoine mondial Unesco
Nos
Partenaires

Notre équipe

  • Nadine Abichou

    Pôle Accueil-Information

    Responsable adjointe et conseillère en séjour

     

  • Frédéric Feuvrier

    Pôle Numérique

    Responsable Pôle Numérique

  • Marie-Aude Boichard

    Pôle Accueil-Information

    Chargée de l'information numérique et Conseillère en séjour

  • Frédérique Coobar

    Pôle développement

    Chargée de mission Culture et Tourisme 

    Chargée de relations Presse

  • Joël Nogier

    Directeur

    Directeur

  • David Vicaire

    Pôle développement

    Responsable commercial

< <
© Besançon Tourisme - Réalisation DN Consultants